· la vierge,hypersensibles,transformation,nouveaux paradigmes,nouveau monde

En cette veille d'équinoxe, il était temps que je vienne célébrer la douce et consciencieuse Vierge !

Le temps de la Vierge a filé si vite cette année ! Trop occupée que j'étais à reprendre en main ma propre destinée, je l'ai vécu sans pouvoir en parler ni écrire dessus juste trois mots ! Alors voilà, je me rattrape car je m'étais engagée à produire chaque mois un écrit et un audio sur les 12 signes du Zodiaque. Mais un devoir étant un devoir, je m'y colle ! Et ça tombe plutôt bien car La vierge aime bien les devoirs, surtout les devoirs bien faits !

Après avoir bien profité du temps du Lion pour affiner la représentation de moi-même dans la joie radieuse et solaire un tant soit peu nombriliste, me voici de retour devant ma planche de travail à tracer des plans et des projets pour le futur. Ce mois-ci, je travaille la vision de l'avenir. Je me projette vers un au-delà de moi-même, un plus grand que moi, pour l'après moi.

J'ai ces derniers temps suffisamment plongé dans mes profondeurs et mes ressentis. J'ai accueilli avec conscience ce qui me traversait autant que ce qui était en semence, en attente, en sommeil, en éveil pour désormais mettre en oeuvre avec détermination, conviction et respect mes valeurs les plus profondes, les vibrations les plus ancrées en moi.

Il s'agit désormais de passer à l'action, d'agir en conscience et en âme pour aligner ma vie future avec ma raison d'être.

Le temps de la Vierge est le temps de la mise en oeuvre de mon Oeuvre Suprême ! Oui rien que cela !

Le monde extérieur me semble devenir fou cependant. Je dois garder le cap, mon cap, ne pas me laisse détourner par les marchands de peur, les vendeurs de maladies, les égos-égotiques assoiffés d'eux-mêmes près à vendre père et mère pour se sauver ou du moins imaginer pouvoir se sauver.

De mon coté, je travaille à mon sacrifice. Comment vais-je donc bien pouvoir réussir à me sacrifier le plus intelligemment et efficacement possible, de façon esthétique et fluide, avec une joie indéfectible, bien évidemment !?! Telle est ma question existentielle du moment !

Dit autrement, que vais-je bien pouvoir laisser à ce monde au-delà de ma descendance adorée et magnifique et de la mémoire éphémère des êtres aimés et aimants de ma vie ?

Mon oeuvre est à venir et alors même que mes enfants prennent leur envol, s'ouvre à moi ce temps tant attendu du chemin vers l'offrande finale de moi-même, la réalisation de mon existence, la voie de mon accomplissement.

Je le sais depuis longtemps, il est porté en essence au fond de moi depuis toujours et c'est joyeux et transcendant de me savoir à l'orée de cette mise au monde !

La maturité, au-delà des rides, amène le temps serein de l'épanouissement et de la plénitude à celui qui sait s'y abandonner et se laisser guider en confiance.

Au seuil de l'automne de cet drôle d'année 2020, j'entame le processus de reconversion de mon être. Je m'apprête à être transcendée par delà ma petite histoire pour offrir au monde les messages de mes vibrations intérieures, visions d'un monde à venir, à construire, tous ensemble, dans la conscience de nos spiritualités incarnées, joyeuses et vivantes !

Mon agenda se remplit. Il y a tant de chose à faire, à ne pas oublier, à organiser pour qu'advienne le temps voulu, en parti grâce à ma modeste contribution, un monde nouveau de fraternité et d'amour inconditionnel.

La prochaine étape, celle de la Balance, sera l'occasion d'apprécier et de choisir la voie juste et accordée à prendre pour unir les opposés complémentaires, les dualités et tracer le chemin vers la réalisation du Soi.

Je te souhaite un bel équinoxe d'automne !

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK