Return to site

Arkhé 12, Les Poissons

Délicieux abandon

· Les Poissons,archétypes,astro,zodiaque

Quelle délicieuse période que celle des Poissons !

Tout semble soudainement fluide.

Je m'abandonne avec délectation à la sensation. Après les épreuves et les enseignements des onze derniers mois, me voici comme arrivée. Il me semble permis de profiter un peu d'une pause bien méritée.

Alors je m'abandonne, heureuse simplement d'être moi, ici et maintenant, au milieu de l'univers, du grand Tout. Je sens comme une protection, une douceur qui me comble et me remplie pleinement. L'extase du ressenti est tout simplement divin !

Et puis, j'aime ! Oui, j'aime !

Je suis capable d'aimer Tout et tout le monde. Capable aussi de recevoir simplement l'Amour dans sa forme inconditionnelle !

Quel délice !

Au sein du grand Tout, je me sens appartenir, avoir ma place juste et unique dans la complétude de tout ce qui coexiste autour de moi.

Je perçois l'unité dans ses multiples particularités.

Je perçois les liens qui unissent et rassemblent en un tout cohérent et parfait.

Je perçois la reliance dans le visible comme dans l'invisible et tout cela me rassure, me recentre, me nourrie.

Alors, je reste là, presque immobile, dans l'extase méditative du vécu holistique du Monde et de mon intériorité.

D'ailleurs, les limites semblent disparaître. Dans l'océan infini des Poissons, chacune des cellules de mon corps semblent se dissoudre et vibrer à l'unisson avec les profondeurs de cet univers aquatique primordial.

Mes limites disparaissent et je deviens ce Tout infini, capable de toucher les étoiles comme les mémoires les plus archaïques de nos ADN d'humain. Je me balade dans le temps et dans l'espace aussi facilement qu'un poisson dans les eaux de l'océan.

Dans ce grand abandon de fin d'année, je me dépouille un peu plus de mes vieilles peaux. Certains schémas désuets sont remisés.

Je me prépare déjà à rentrer dans un nouveau cycle et il s'agit de faire peau neuve.

Je sens le germe du renouveau poussé en moi. C'est délicat, subtil mais bien présent. Il y a une joie, ici, prête à jaillir de moi dès les premiers rayons du soleil !

Pour l'heure, je termine la gestation de ce nouveau moi qui va se mettre au monde.

L'hiver va bientôt tirer sa révérence. De moi, il ne restera que l'essentiel, un concentré de moi, épuré, essoré, éprouvé, un joyau mieux poli qu'il ne l'était encore l'an passé mais qui aura encore besoin de quelques années de plus pour vraiment bien briller.

.

Le temps a fait son oeuvre, tout au long de ce cycle solaire, mois après mois. J'ai encore parcouru le zodiaque, cette année, comme une enfant étonnée et curieuse mais aussi comme une dame sérieuse et rigoureuse.

Toutes les couleurs ont été au rendez-vous, les saveurs, les labeurs, les joies et les peines.

Les fatigues ont été balayées par les grands moments de vécu du cœur et de l'esprit.

Je termine donc ce cycle ravie et heureuse, paisible malgré le grand tourbillon des faiseurs de tragédie.

Le calme intérieur est en oeuvre dans la reliance confiante qui guérie tout.

Merci à toi de m'avoir accompagné durant ce cycle solaire zodiacal.

J'espère que mes mots auront fait vibrer de belles émotions en toi et réveiller les mémoires de ton appartenance à ton essence profonde!

On se retrouve tout bientôt pour la suite de cette série sur les grands archétypes qui nous nourrissent.

Je souhaite en effet te raconter ce que les Planètes ont à nous dire.

Alors à très vite pour un nouveau voyage entre poésie et compréhension énergétique du Monde Merveilleux dans lequel nous baignons !